Vingt-troisième dimanche

 

Ouverture

L'Evangile rapporte aujourd'hui la guérison d'un sourd-muet. Nous sommes tous plus ou moins atteints par ce mal, puisque nous refusons souvent d'entendre la Parole de Dieu et d'en témoigner. Que le Seigneur ouvre nos oreilles et nous pourrons entendre sa Parole, qu'il délie notre langue et nous pourrons proclamer ses merveilles.

Prière

Dieu qui as envoyé ton Fils pour nous sauver et pour faire de nous tes enfants d'adoption, regarde avec bonté ceux que tu aimes comme un père ; puisque nous croyons au Christ, accorde-nous la vraie liberté et la vie éternelle. Par Jésus...

Première lecture

Le peuple d'Israël est en exil, son pays est devenu désertique. Isaïe annonce que Dieu lui-même vient le sauver.

Lecture du livre d'Isaïe

Dites aux gens qui s'affolent : Prenez courage, ne craignez pas. Voici votre Dieu : c'est la vengeance qui vient, la revanche de Dieu. Il vient lui-même et va vous sauver. Alors s'ouvriront les yeux des aveugles et les oreilles des sourds. Alors le boiteux bondira comme un cerf, et la bouche du muet criera de joie. L'eau jaillira dans le désert, des torrents dans les terres arides. Le pays torride se changera en lac ; la terre de la soif, en eaux jaillissantes.

Psaume

Je te chanterai, Seigneur, tant que je vivrai.

 

Le Seigneur fait justice aux opprimés ;

aux affamés il donne le pain ;

le Seigneur délie les enchaînés.

 

Le Seigneur ouvre les yeux des aveugles,

le Seigneur redresse les accablés,

le Seigneur aime les justes.

 

Le Seigneur protège l'étranger.

Il soutient la veuve et l'orphelin.

Le Seigneur est ton Dieu pour toujours.

Deuxième lecture

Saint Jacques condamne une communauté chrétienne qui ne respecte pas les plus pauvres.

Lecture de la lettre de saint Jacques

Mes frères, ne mêlez pas des considérations de personnes avec la foi en Jésus Christ, notre Seigneur de gloire. Imaginons que, dans votre assemblée, arrivent en même temps un homme aux vêtements rutilants, portant des bagues en or, et un homme pauvre aux vêtements sales. Vous vous tournez vers l'homme qui porte des vêtements rutilants et vous lui dites : Prends ce siège, et installe-toi bien, et vous dites au pauvre : Toi, reste là debout, ou bien : Assieds-toi par terre à mes pieds. Agir ainsi, n'est-ce as faire des différences entre vous, et juger selon des valeurs fausses ? Ecoutez donc, mes frères bien-aimés ! Dieu, lui, n'a-t-il pas choisi ceux qui sont pauvres aux yeux du monde ? Il les a faits riches de la foi, il les a faits héritiers du Royaume qu'il a promis à ceux qui l'auront aimé.

Alléluia.

Alléluia. Jésus proclamait la Bonne Nouvelle du Royaume et guérissait son peuple de toute maladie. Alléluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

Jésus quitta la région de Tyr ; passant par Sidon, il prit la direction du lac de Galilée et alla en plein territoire de la Décapole. On lui amène un sourd-muet, et on le prie de poser la main sur lui. Jésus l'emmena à l'écart, loin de la foule, lui mit les doigts dans les oreilles ; et, prenant de la salive, lui toucha la langue. Puis, les yeux levés au ciel, il soupira et lui dit : Effata ! , c'est-à-dire Ouvre-toi. Ses oreilles s'ouvrirent ; aussitôt sa langue se délia, et il parlait correctement. Alors Jésus leur recommanda de n'en rien dire à personne ; mais plus il le leur recommandait, plus ils le proclamaient. Très vivement frappés, ils disaient : Tout ce qu'il fait est admirable : il fait entendre les sourds et parler les muets.

Homélie : Il faut le faire !

Comme dans beaucoup de récits de miracles de Jésus, nous pouvons d'abord nous réjouir pour cet homme qui vient d'être guéri de son handicap. Mais cela n'aurait guère d'importance s'il ne s'agissait que d'un événement du passé. Cette histoire est notre histoire.

Qui peut prétendre ne pas être aussi sourd et muet quand cela l'arrange ? Qui peut prétendre ne jamais déformer la parole entendue ? Qui peut se targuer de ne jamais comprendre de travers ? Qui oserait dire qu'il ne parle pas souvent à tort et à travers ?

Ceux qui sont réellement sourds-muets arrivent à lire avec les yeux et à parler avec leurs mains : leurs autres sens sont ouverts pour rester en relation avec les autres.

Par contre, il y a des dialogues de sourds et des moments où l'on ne s'entend plus, il y a même des chrétiens quoi sont sourds aux appels du monde et insensibles à la détresse des autres. Jésus vient pour nous guérir de notre mutisme et de notre envie de nous boucher les oreilles.

Nous avons grand besoin que le souffle de Dieu passe en nous. Quand Dieu est avec nous, nous pouvons être sûrs d'entendre l'écho du monde et non pas de vagues rumeurs. Lorsque Dieu est avec nous, nos paroles ne sont pas vides mais elles apportent soulagement et réconfort.

Jésus n'est pas venu simplement pour faire des miracles qui impressionneraient les hommes de son temps. Devant lui, comme ses contemporains, nous pouvons être béats d'admiration : "Tout ce qu'il fait est admirable !" Et certains témoins pourraient dire : "Il faut le faire !" C'est pour faire cesser cet étonnement naïf que Jésus demande au sourd-muet guéri de se taire.

Jésus est venu pour bien plus de simples miracles.

Il est venu pour nous libérer de toutes nos infirmités et pour nous faire don de sa vie. Il est venu pour que nous puissions agir comme lui, lui qui a ouvert aux pauvres et aux petits les portes du Royaume de Dieu. Il est venu pour nous donner de n'être pas sourds à sa Parole et pour la proclamer avec joie à ceux qui nous entourent.

Et cela aussi, il faut le faire !

Prière universelle

Au seuil de cette nouvelle année scolaire, présentons à Dieu nos désirs et nos prières.

·        Pour tous ceux qui ont une charge d'éducation, qu'ils accueillent les jeunes sans distinction et qu'ils apprennent la justice et la tolérance. Seigneur, nous te prions.

·        Pour ceux qui vivent un handicap physique ou moral, qu'ils soient acceptés et accueillis tels qu'ils sont. Seigneur, nous te prions.

·        Pour les plus pauvres de notre monde, pour ceux qui subissent la loi du plus fort, pour ceux qui sont victimes de coups durs. Que nous ayons le souci de faire quelque chose pour que cette réalité ne devienne pas une fatalité. Seigneur, nous te prions.

Seigneur, toi qui rends justice aux opprimés et qui as le souci des pauvres et des petits, donne-nous la force nécessaire pour entendre ta Parole et pour la partager avec ceux qui souffrent. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Prière sur les offrandes.

Dieu qui donnes la grâce de te servir avec droiture et de chercher la paix, fais que cette offrande puisse te glorifier, et que notre participation à l'eucharistie renforce les liens de notre unité. Par Jésus...

Prière après la communion

Par ta parole et par ton pain, Seigneur, tu nourris et fortifies tes fidèles : accorde-nous de si bien profiter de ces dons que nous soyons associés pour toujours à la vie de ton Fils. Lui qui...